143 note 2 sur "Benjamin Constant"


Benjamin Constant de Rebecque (1767-1830) ,

amant de Madame Germaine Necker baronne de Staël-Holstein dite Madame de Staël (1766-1817), admiratrice puis adversaire de Napoléon Bonaparte qui l'exile en Suisse en 1803,
puis amant de Madame de Récamier (1777-1849), également une adversaire de l'Empereur,
est exclu du Tribunat par Napoléon Bonaparte en 1802.

Brillant porte parole des libéraux il compare alors Napoléon Ier à Gengis-Khan et à Attila, puis la veille du 20 mars 1815, jour du retour de l’Empereur à Paris, il se rallie à ce dernier ... et rédige la constitution de 1815 ...

Sous la Restauration il est l’un des chefs du parti libéral ...

Retour Première page