(Yougoslavie, Serbie, élection présidentielle 2000 de Kostunica Vojislav, coût financier)

Selon un article du journaliste Michael Dobbs dans l'International Herald Tribune du 13 décembre 2000 l'élection de Vojislav Kostunica à l'élection présidentielle Yougoslave n'a été possible que gràce à la vigoureuse intervention des Etats-Unis.
L'auteur décrit "un extraordinaire effort américain pour déloger un chef d'Etat étranger, non pas au moyen d'actions clandestines comme on en menait jadis la CIA dans des endroits comme l'Iran et le Guatemala, mais par des techniques électorales modernes".

Les Etats-Unis aurait dépensé 10 millions de dollars en 1999 et 31 millions de dollars en 2000. Un colonel américain à la retraite, le colonel Robert Helvey, a formé les opposants à Milosevic à "l'organisation des grèves, la communication avec des symboles, comment surmonter la peur, et comment miner l'autorité d'un régime dictatorial".
Le soulèvement populaire "spontané" fut minutieusement organisé :"Derrière l'apparente spontanéité du soulèvement de rue qui força Milosevic à respecter les résultats de l'élection présidentielle du 24 septembre (2000), il y avait une stratégie soigneusement préparée , élaborée par des militants de l'opposition serbe avec l'aide active de conseillers et sondeurs occidentaux".

Retour Première page