(Juin 2003) Chine: exécutions en chaîne pour la Journée antidrogue

Les autorités chinoises, décidées à endiguer l'augmentation de la consommation de drogue, ont décidé de marquer à leur manière la Journée mondiale antidrogue.

En premier lieu, quatre trafiquants de drogue ont été exécutés à Changsha, la capitale de la provinœ du Hunan, dans le centre-sud, et 17 autres condamnés à mort, selon l'agence Chine nouvelle.

D'autres exécutions ont eu lieu à Wuhan, la capitale du Hubei, au centre du pays, dont celle d'un couple impliqué dans la plus grosse affaire de drogue du pays en un demi-siècle, selon un joumal local, le Chutian Dushi Bao. Le couple, ainsi qu'un cousin de la femme et deux complices, a été amené sur un terrain d'exécution à la suite d'une proclamation de leur sentence de mort lors d'un rassemblement public, au cours duquel onze autres personnes ont été condamnées, dont certaines à la peine capitale.

107 personnes ont par ailleurs été envoyées en "rééducation par le travail" au cours de ce rassemblement. Ce type de détention, dont la durée peut atteindre trois ans, ne nécessite pas de procès et relève d'une simple décision de police. Une exécution a été rapportée dans le Liaoning, dans le nord-ouest, et une autre dans le Sichuan, dans le sud ouest.

A Xiamen dans la provinœ du Fujian, dans le sud-est de la Chine, un Taïwanais accusé d'avoir demandé à des complices d'acheter de la drogue a été exécuté mercredi après le rejet de son appel, selon l'agence Nouvelles de Chine.
Tf1.fr, news, 26 juin 2003

Retour Première page