.
.
.
.
Visite de Bill Clinton au Vietnam

En novembre 2000, à la fin de son deuxième mandat, le président William (dit Bill) Clinton, qui fit en sorte de ne pas y aller pendant la guerre, se rend au Vietnam pour une visite symbolique de trois jours.
Cette première visite d'un président américain depuis la défaite militaire américaine de 1975 est considérée par les dirigeants socialistes vietnamiens comme étant une victoire, le président "Meo" (yankee) venant avec des millions de dollars et d'heureuses perspectives commerciales ...
La guerre du Vietnam aurait fait trois millions de morts vietnamiens, dont un million de civils, pour 58 000 américains. Les américains auraient déversé sur le Vietnam l'équivalent de 280 kilos d'explosifs par habitant ...


Retour Première page